Végétal 1

Végétal (racines)

Les plantes, à la différence des animaux, n’ont pas la possibilité de se déplacer pour se développer. La graine doit s’adapter au sol sur lequel elle tombe pour survivre. Alors elle s’adapte, transforme parfois son organisme et même son environnement, travail en réseaux et en symbiose. J’y voyais un lien étroit avec l’expérience du « déracinement » et du « rempotage » que tout migrant vit, devenant dans mon cas une expérience esthétique.

Dans chaque peinture croît un motif végétal à partir d’une graine poussée dans un environnement virtuel, un sol et un terrain numérique. J’ai voulu interroger la poussée, la sève, la croissance, à la fois biologique et créative. Je trouve dans  la nature une forme de résilience bienfaitrice. L’outil numérique, grâce aux redondances et aux étirements, me permet de rendre perceptible la temporalité de son dynamisme invisible à l’œil nu mais perceptible dans le temps long. Si elles continuent ici de pousser, c’est  « numériquement » et picutralement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s