Tunis

Dans le cadre du projet destiné au Symposium de Baie Saint Paul 2022, qui a eu pour thème Connecté-interconnecté : le monde numérique en question, j’ai essayé une peinture de paysage pour une réflexion autour du territoire, de l’appartenance, de la migration et de nos conditions de vie contemporaine. L’idée était de créer des paysages hybrides, à partir de paysages de Tunisie, et de paysages de ma terre d’accueil, le Québec. J’ai préparé le symposium avec des peintures réalisées à partir de photos de mon ancien quartier en 2007, dans les banlieues de Tunis. Peinture spontanée, plus ou moins sale.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s